La poubelle des émotions

La ligne droite

Il n’y a plus grand chose de palpitant à raconter, les choses redeviennent normales et c’est carrément fade.
C’est plat, c’est une ligne droite prévisible.

J’ai toujours cette sensation de ressentir quelque chose pour cette personne, sans raison. Je ne le vois plus.
J’ai honte. J’ai honte d’y penser encore, d’avoir été tant marquée que ça.
Et en même temps, je regrette de ne pas avoir plus bataillé même si ça n’aurait pas été raisonnable.

Je voulais rester droite. Mais est-ce que ça vaut le coup de rester droite ?

« Rester debout mais à quel prix
Sacrifier son instinct et ses envies
Les plus essentielles

Mais tout peut changer aujourd’hui
Et le premier jour du reste de ta vie
Plus confidentiel »