La poubelle des émotions

Garder le cap

Malgré un problème technique qui a mis en danger ma stratégie d’évitement, j’ai tenu bon. Je trouve ça jouissif de l’ignorer. Pas d’eye contact depuis le 05 janvier 2021. Je me désintoxique. (...)

Résolution

J’aimerai bien qu’on m’explique pourquoi il me fait autant d’effet. Mon attirance est beaucoup trop forte, aussi forte que la tristesse que je ressens, et qui n’en fini pas quand je me rends compte que je n’ai pas la possibilité de mieux le connaître, ni d’enlever ses vêtements. Je ne suis plus du tout apte à le regarder, encore moins à lui parler. Il faut que ça s’arrête. J’ai élaboré une stratégie d’évitement, qui ne garantira pas un résultat optimal, mais qui a le mérite d’exister. (...)

A part

Un jour il sera 18h, il fera beau, je l’attendrai sur un banc. Je le verrai arriver au loin. Il n’y aura pas de contraintes. Les idées seront légères. Il s’approchera de moi et je prendrai sa main. On se regardera comme si on se connaissait depuis toujours. Et puis, on marchera côte à côte, tout en se racontant nos vies. Peut être un jour, ou bien dans une réalité parallèle. Au revoir belle pensée. (...)

Introspection

C'est pas facile d'écrire ces mots, de se mettre à nue, d'exprimer le fond de ma pensée. Ces regards avec cet homme m'ont fait me sentir vivante, au delà de l'attirance sexuelle, j'ai ressenti de l'amour, si on peut appeler ça comme ça. Je me suis sentie renaître, joyeuse à nouveau. J'ai aimé lui parler même si ce n'était pas facile au début à cause de la timidité. Ces images dans ma tête ont été une belle idée. Ma relation actuelle m'apporte la stabilité matérielle, l'assurance de ne pas être seule. C'est cérébral. Les sentiments n'existent plus. Pendant longtemps, (...)

L'impasse

On dirait que je pars en vrille. Je crois que je suis tombée amoureuse d'un autre homme. Concrètement, il ne s'est rien passé. Il s'agit juste un échange de regards qui dure depuis 3 mois. Des regards parfois brulants. Mais à priori ça été suffisant pour me faire perdre la tête. D'ailleurs comment sait-on qu'on est amoureux? N'y aurait-il pas quelqu'un de compétent pour poser un diagnostic? J'ai l'impression de penser à lui tout le temps. Et ça me dérange. Peut être que je me suis fais un film, peut être que j'étais fatiguée et que j'avais besoin de ça pour surmonter ce (...)